Clinique Idéal Minceur - Coaching santéClinique Idéal Minceur Logo
 

Comment changer vos habitudes alimentaires !

Publié le 2015-08-10 dans Santé et alimentation

Vous êtes en cheminement au niveau de l'alimentation? Vous aimeriez modifier certaines de vos habitudes? Vous êtes quelques fois super motivés, d'autres fois complètement découragés et vous aimeriez avoir quelques suggestions pour vous soutenir dans votre parcours?

On sait à peu près tous ce qu'on doit manger, ce qui est bon pour la santé, mais il est très difficile de changer ses habitudes alimentaires. Il est en effet beaucoup plus facile de cuisiner les aliments qu'on a vu se préparer depuis notre enfance que de suivre un livre de recettes chaque jour, même si on est convaincu que ce qu'on a toujours mangé est trop gras, trop salé, trop sucré ou que notre menu contient trop de viande ou de féculents (pain, pâtes, riz...).

 

 

 

Changer les habitudes une à la fois

L'important, si on désire transformer nos habitudes alimentaires, est de modifier un aspect de notre alimentation à la fois. Si on change tout du jour au lendemain, il est très probable que dans peu de temps, nos habitudes reviendront au galop

 

 

Le plaisir
S'il est difficile de changer nos habitudes, c'est souvent parce que ce qu'on préfère manger ce qui nous fait plaisir. Pour plusieurs, c'est le cas notamment des aliments goûteux comme ceux qui constituent les repas de malbouffe, riches en gras et en sel, et les aliments raffinés, souvent sucrés. Il faut vraiment se rééduquer avec des aliments sains...car mangez sainement = plaisir.

 

 

 

 

À privilégier : l'assiette santé

Les légumes devraient constituer la moitié de votre assiette à chaque repas alors que les protéines (viande, poisson, légumineuse) et les féculents (riz et céréales entières) devraient occuper chacun un quart de l'assiette. Complétez avec une source de calcium et n'oubliez pas les fruits dans la journée et le tour est joué !

Vous savez sûrement que certains aliments contiennent des calories vides et n'apportent donc pas ou peu de micronutriments (vitamines et minéraux) nécessaires à notre santé. C'est le cas des farines blanches, du riz blanc, des pâtisseries ou des friandises. Mais d'autres substances que l'on retrouve dans certains aliments nuisent carrément à l'absorption des vitamines et minéraux. On parle ici des additifs alimentaires (colorants, nitrates, sulfites...), des pesticides, de certains médicaments, de la friture,etc...
Il faut donc lire les étiquettes et surveiller ce qu'on mange, tout en conservant le plaisir qu'on a à passer à table!

Comment vivre une douce transition dans ses habitudes alimentaires ?

 

RÉFLÉCHIR

Prenez conscience que vous êtes libres de modifier ou non vos habitudes alimentaires. Il n'y a rien que vous devez faire ou qu'il vous faut faire.

Ensuite, je vous encourage à prendre le temps de réfléchir et de laisser émerger un sens profond à votre quête. Quelle est votre vision? Quels sont les bénéfices que vous désirez obtenir de cette transition? Dans le but de vous nourrir, vous pouvez demander à des personnes qui ont déjà réalisé ce changement, ce qu'ils en retirent.

Se sentir pleinement vivant, lumineux et rempli d'énergie est très motivant. Prendre conscience que par ce changement, nous pourrons, par exemple, accomplir davantage nos rêves et nous surpasser.

Après avoir identifié les bénéfices que vous pourriez retirer de votre transition alimentaire, il est maintenant temps de mettre de la clarté. Voulez-vous vraiment réaliser cette transition, oui ou non? Rappelez-vous, vous êtes souverains de vous-même et de votre vie. Si votre réponse est non, profitez-en pour mettre votre énergie dans un autre domaine de votre vie, repartez la tête légère. Si votre réponse est oui, je vous encourage à formuler une intention claire et ferme incluant le sens profond de votre quête.

Par exemple, une personne pourrait formuler cette intention:
Je CHOISIS progressivement de modifier mon alimentation afin de me sentir plus en harmonie dans mon corps et dans mon cœur. Ce changement me permettra de vivre pleinement la vie qui m'est offerte, de plonger avec plus de vigueur dans la réalisation de mes projets

SE PRÉPARER
Maintenant que votre choix et votre intention sont clairs, c'est le temps d'identifier quelles seront vos premières actions.

Mais comment choisir ? par quoi débuter?

Afin d'y arriver, vous pouvez vous servir des questions suivantes :
Qu'est-ce qui m'allume le plus? Qu'est-ce qui serait le plus facile à réaliser pour débuter? Qu'est-ce qui m'apporterait le plus de plaisir ou le plus de bénéfices? Comment puis-je embellir ma vie en modifiant quelque chose de simple à mon alimentation? Qu'est-ce que j'ai envie d'apprendre, d'expérimenter, d'explorer, de découvrir?

Je vous suggère aussi de prendre conscience de l'impact que pourraient avoir ces actions dans votre quotidien.

 

ACTION
Vous avez établi les actions précises que vous vouliez entreprendre? C'est le moment de passer à l'action.
Qu'avez-vous besoin pour vous soutenir, pour vous assurer de ne pas vous oublier?

De multiples moyens sont possibles, certaines personnes vont s'engager à faire de la cuisine une fois par semaine avec leur voisine, d'autres à suivre un cours de cuisine, à assister à des conférences, des repas communautaires, rencontrer régulièrement des personnes qui ont des aspirations semblables, etc. Certains feront ce cheminement seul d'autres auront besoin d'être suivi par un coach, une nutritionniste, un psychologue ou d'établir un partenariat solide avec un ami. Il est important à cette étape d'être authentique envers vous-même et de reconnaître ce que vous avez véritablement besoin pour vous diriger progressivement et sûrement vers ce que vous désirez.

Prenez soin de vous et n'hésitez de venir me voir pour une consultation

Christine t.td et praticienne en PNL